Maison

Comment décaler un luminaire ?

Dans votre maison, le dispositif d’éclairage joue un rôle crucial pour le bon vivre. Il est cependant possible que vos luminaires ne répondent plus à vos besoins. Cela est bien fréquent après un réaménagement. L’une des solutions les plus simples et les plus économiques est de décaler un luminaire. Comment s’y prendre ? Voici quelques pistes de réponse.

Le crochet et les extensions

Vous pouvez réaliser un crochet au niveau de l’endroit où vous souhaitez voir le luminaire. Cet équipement réalisé permet de suspendre le dispositif d’éclairage sans appliquer une grande tension sur le cordon.

A lire aussi : Où mettre luminaire salon ?

Ce dernier peut directement être en contact avec le crochet sans que vous n’ayez aucune crainte. Pour plus d’assurance, vous pouvez poser une pièce de fixation au cordon afin que ce nouvel outil soit le point de contact avec le crochet.

Un tel dispositif est économique et pratique. Il vous évite de toucher au plafonnier. Il vous faudra juste un peu plus de fil électrique pour assurer l’alimentation malgré le décalage. Cet avantage économique est accompagné d’un handicap.

Lire également : Quelle taille de matelas choisir ?

En effet, opter pour cette méthode peut rendre vilaine votre pièce avec les suspensions de fils électriques. Vous pouvez y remédier avec les extensions de plafonnier. Elles encombrent, mais cachent les fils suspendus. Déjà bien meilleur que le crochet !

Optez pour les rails

Il existe des rails qui peuvent vous permettre de décaler vos luminaires facilement. Installés au plafond, ils restent visibles et règlent aussi le souci de design. Vous trouverez certains qui gardent sur leur support les luminaires directement.

D’autres disposent de canaux suspendus pour laisser passer les fils électriques vers l’endroit voulu par l’utilisateur. Une certitude, c’est qu’aucun conducteur de courant électrique ne sera à la portée de vos enfants.

Les rails sont abordables en matière de coût. Ils sont aussi pratiques à cause de leur capacité à accepter plusieurs spots. Déjà, vous pouvez en ajouter selon vos besoins. Vous êtes aussi libre d’en retrancher sans grand effort.

Le système de fixation au plafond est assez simple et ne détériore aucunement vos installations. Dans certains cas, les spots sont rotatifs. Vous pouvez donc changer d’orientation à la lumière selon votre préférence.

La suspension décentrée

Vous pouvez aussi faire recours aux suspensions décentrées. Cette solution est un mixte entre les crochets et les rails. Vous n’avez pas à vous déranger. Il suffit de vous en procurer en magasin de luminaires d’intérieur pour résoudre le problème. Cependant, il coûte cher. Son prix vaut aussi la chandelle lorsque vous tenez compte du design et de la créativité que ce dispositif représente.

Ces suspensions sont particulièrement adaptées aux plafonniers décentrés. Avec ce dispositif, vous pouvez déplacer le luminaire dans un certain rayon sans difficulté et sans déplacer le support suspendu au plafond.