Actu

Comment fabriquer un déodorant fait-maison ?

Le fait-maison fait de plus en plus d’adepte. Entre les personnes se tournant vers le zéro déchet et celles qui souhaitent avoir des produits moins coûteux et de meilleure qualité, les idées d’alternatives sont nombreuses. Parmi les cosmétiques de notre quotidien, le déodorant est un produit que l’on peut fabriquer facilement. Voici tous nos conseils sur les composants intéressants à utiliser pour un déodorant maison et deux recettes.

La différence entre un anti-transpirant et un déodorant

Si vous souhaitez vous lancer dans la fabrication d’un déodorant, il est important de comprendre ce qui le différencie de l’anti-transpirant. Beaucoup de personnes confondent en effet les deux produits qui ne fonctionnent pas de la même manière.

A lire aussi : Comment agencer un couloir ?

Il est normal tout d’abord de transpirer, c’est un phénomène qui permet de réguler la température du corps. Contrairement à l’idée reçue, la transpiration est inodore. L’odeur est produite en fait par les bactéries présentent dans les zones transpirantes où il fait chaud et humide. Il est possible cependant de trouver dans votre supermarché des produits vantant une protection pour 24h, et même parfois 48h. Ce sont des anti-transpirants qui sont composés de sels d’aluminium. La particularité de ce composant est qu’il resserre les pores de la peau, empêchant la transpiration de s’évacuer.

La question est donc de savoir s’il convient vraiment d’utiliser un anti-transparent car ses effets peuvent être mauvais pour la santé. Les industriels évitent pour certains d’utiliser le sel d’aluminium dans les déodorants. Au lieu de bloquer la transpiration, l’odeur est alors simplement masquée et les composants agissent plutôt sur les bactéries. Toutefois, nous ne savons pas par quoi le sel a été remplacé et il y a toujours d’autres composants qui posent questions.

A lire en complément : Où acheter des luminaires ?

Les recettes que nous vous partageons sont donc bien des déodorants et non des anti-transpirants.

Les ingrédients utiles pour un faire un déodorant maison

On peut imaginer que la recette pour un déodorant est complexe et donc difficile à suivre. Détrompez-vous, un déodorant contient des ingrédients accessibles et simples à manipuler. En réalité, il suffit de faire un tour dans la salle de bain ou dans la cuisine pour trouver tout ce qu’il faut ! Le bicarbonate ou le gel d’aloe vera sont par exemples des produits que vous possédez peut-être déjà.

Si ce n’est pas le cas, vous les trouverez aisément en supermarché ou dans une boutique de produits biologiques. Pour le bicarbonate, préférez le bicarbonate de soude alimentaire. Ses grains sont plus fins et plus adaptés. Concernant les produits qui vont servir de liant comme l’huile de coco ou le gel d’aloe vera, on en trouve en parapharmacie et dans les magasins bio. Veillez à choisir des produits de qualité avec notamment une huile vierge de première pression à froid. Les huiles raffinées perdent en effet leurs propriétés, ce qui enlèvent une bonne part de l’intérêt à faire son déodorant soi-même.

Il existe également de nombreux sites de Slow cosmétique proposant toutes les huiles, les hydrolats et les conservateurs naturels nécessaires.

Recette de déodorant maison solide

Cette recette est simple à réaliser, voici ce qu’il vous faut pour une quantité de 150 ml :

  • 100g d’huile de coco (biologique et première pression à froid)
  • 80g de bicarbonate de soude
  • 55g de maïzena
  • 15 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
  • 1 pot refermable (un bocal en verre suffit ou récupérez un ancien contenant)

Nettoyez d’abord votre zone de travail et prenez soin de stériliser vos contenants et ustensiles. Au bain-marie, faites fondre l’huile de coco doucement. Ensuite, ajoutez la maïzena et le bicarbonate. Il faut mélanger jusqu’à ce qu’une pâte homogène se forme. Ensuite, vous pouvez ajouter hors du feu les gouttes d’huiles essentielles. La préparation est terminée, versez-la dans le contenant, fermez le pot et posez-le dans le frigo. Si vous remarquez que le bicarbonate se dépose au fond, n’hésitez pas à mélanger. La préparation va se durcir et s’utiliser plus facilement. Notez cependant que si vous éprouvez des difficultés à étaler la pâte, il suffit de la chauffer un peu avec les doigts. L’huile de coco fond à partir de 25°C.

L’intérêt du Palmarosa ici est sa propriété anti-bactérienne. D’autres huiles ont cette propriété également mais elles n’ont pas forcément l’odeur agréable du Palmarosa (notamment le Tea Tree). Le bicarbonate quant à lui agit sur les odeurs en neutralisant les bactéries.

Recette de déodorant maison liquide

La première recette possède l’inconvénient de faire des auréoles à cause de l’huile de coco. Cette deuxième recette est une alternative pour celles et ceux qui souhaitent tester une recette sans coco. Pour 25 ml, il vous faut :

  • 1 flacon roll-on
  • 6 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
  • 6 gouttes d’huile essentielle de geranium rosat
  • 1 bonne pincée de bicarbonate
  • 1 càs et demi de gel d’aloe verra
  • 1 càc d’hydrolat de verveine citronnée
  • 1 càc d’huile de noyau d’abricot
  • En option : 6 gouttes de cosgard

Là aussi, nettoyez vos ustensiles et le contenant. Il suffit ensuite de verser tous les ingrédients un par un dans le flacon, puis de le secouer vivement une fois qu’il est bien fermé.