Piscine

Quand est-ce qu’il faut nettoyer sa piscine ?

Plusieurs raisons peuvent conduire au nettoyage d’une piscine. Et si l’on souhaite vraiment bien profiter d’une piscine, il est nécessaire de savoir à quel moment l’entretenir. Dans cet article, vous découvrirez certaines circonstances qui amènent à traiter son bassin afin de le maintenir propre et accueillant.

À la découverte du fond et des parois de la piscine recouverts de calcaire

Si l’eau est croupie et si les parois de la piscine sont recouvertes de calcaire, il est recommandé de vider l’eau. Quant au traitement des parois, il vaut mieux utiliser un produit spécial. Ensuite, il faut nettoyer entièrement le bassin et remplir la piscine. En effet, les dépôts de calcaire fixent des algues et des déchets dans la piscine.

A lire également : Comment construire une piscine à débordement ?

Ce qui est une source de pollution d’eau. Par ailleurs, l’utilisation des produits chimiques en adjonction avec une filtration coûtera bien plus cher qu’un renouvellement d’eau. Cependant, la seule solution est de renouveler l’eau de la piscine.

À la remarque d’assez de stabilisants dans la piscine

Un bassin bourré par un excès de stabilisants, essentiellement de chlore, est très pénible à gérer. En effet, trop de chlore bloque l’efficacité voulue. Ce qui fait que l’eau n’est pas assez désinfectée. Dans cette situation, il est suggéré d’arrêter l’utilisation de chlore stabilisé et de faire usage du chlore non stabilisé qui peut être de l’hypochlorite de calcium.

A découvrir également : Traitement eau piscine coque polyester : bienfaits du PHMB

Autrement dit, il faut vider partiellement la piscine en ajoutant l’hypochlorite de calcium. Et enfin, complétez l’eau manquante.

Au constat de métaux dans l’eau

Une eau trop chargée en métaux comme le fer ou le cuivre, peut causer des problèmes. Ces métaux ne se dégradent pas. Ainsi, ils peuvent occasionner des allergies, des irritations, et créer l’apparition des taches sur le liner. Dans ce cas, videz la piscine.

Au déséquilibre total de l’eau en prenant en compte le pH, le Tac et le TH

Pour déterminer l’équilibre de l’eau, l’utilisation de la balance de Taylor est indispensable. Nonobstant, cet instrument très précis est utilisé au mieux par un professionnel de la piscine. Une fois le déséquilibre constaté, bien que la solution soit de vider la piscine, il faut vérifier les nappes d’eaux souterraines.

On ne saurait vider la piscine si les nappes d’eau phréatiques sont en hausse. Ainsi, pour vider la piscine, il faut patienter que les nappes environnantes baissent.

À la formation des sels minéraux dans la piscine

Quand bien même la piscine est bien entretenue, il est impossible d’empêcher l’accumulation des sels. En effet, ceux-ci sont générés suite à la dégradation du chlore. Malheureusement, ces sels ne peuvent être éliminés ni par la désinfection ni par la filtration. Le dénouement est de changer l’eau.

Une vieille eau de piscine est très difficile à traiter. Pour cela, il faut renouveler régulièrement le bassin afin de garantir l’efficacité des produits utilisés. Toutefois, la vidange complète n’est toujours pas nécessaire. Changer chaque année le tiers ou le quart du volume d’eau est suffisant. En prévention, il est recommandé de faire un renouvellement de l’eau tous les 3 ou 4 ans en fonction du type de revêtement.

L’importance de nettoyer les skimmers et les filtres régulièrement

Au-delà de l’entretien régulier du bassin, il faut nettoyer les skimmers et les filtres. Les skimmers sont des pièces maîtresses dans le système de filtration. Ils permettent d’aspirer la surface de l’eau pour récupérer les débris, les feuilles mortes ou les insectes flottants. Il faut vider leur panier au moins une fois par semaine.

Les filtres, quant à eux, doivent être nettoyés tous les 15 jours en moyenne. Cela dépendra bien sûr du nombre d’utilisateurs et aussi des intempéries auxquelles la piscine a été confrontée (pluie, vent => plus d’impuretés). Pour effectuer cette tâche correctement, on doit toujours respecter le mode opératoire décrit par le fabricant car chaque type de filtre nécessite un entretien spécifique.

Entretenir sa piscine n’est pas une mince affaire, mais c’est primordial si l’on veut profiter longtemps de ce plaisir aquatique chez soi !

Comment éviter la prolifération de bactéries et d’algues dans sa piscine

Pour éviter la prolifération de bactéries et d’algues, il est impératif de bien respecter les dosages des produits utilisés pour l’entretien régulier. Les produits doivent être ajoutés à l’eau en fonction du volume du bassin. Un excès ou une carence peut favoriser le développement des micro-organismes. Pensez à bien nettoyer régulièrement les filtres afin d’éviter leur obstruction par les résidus présents dans l’eau, pouvant ainsi perturber le bon équilibre chimique. Il existe aussi des appareils qui permettent un traitement automatique et efficace de votre eau comme les électrolyseurs au sel ou encore les robots nettoyeurs.

Il est recommandé après chaque utilisation intensive (comme lorsqu’il y a eu plusieurs convives) d’utiliser un produit désinfectant puissant spécialement conçu pour ce type de cas. Pensez à changer régulièrement l’eau pour renouveler celle-ci mais aussi limiter la multiplication des bactéries.

Une bonne hygiène personnelle ne doit pas non plus être négligée : avant toute baignade, prenez une douche avec du savon afin d’éliminer toutes les traces corporelles pouvant se retrouver dans le bassin.

Des mesures simples peuvent donc suffire à garantir une eau propre et saine tout au long de la saison estivale !