Jardin

Quel statut pour entretien de jardin ?

Tous les statuts ne conviennent pas à une entreprise d’entretien de jardin. Elle doit savoir cela afin de pouvoir mieux choisir. Pour vous aider, voici quelques statuts auxquels peut prétendre une entreprise d’entretien de jardin.

Le statut service aux personnes

Les métiers du jardinage ne sont pas compatibles avec le statut d’auto entrepreneur. En déclarant votre entreprise, vous devez vous enregistrer à la mutuelle sociale agricole MSA qui relève des activités agricoles. Le statut services aux personnes est donc l’un des statuts que vous pouvez choisir.

A découvrir également : Comment doser le désherbant ?

Vous avez ainsi la possibilité de faire de petites activités comme l’entretien de jardin. Il peut s’agir de l’élagage, de la tonte ou encore de la taille. Cependant, notez que ce statut vous limite d’une certaine manière. Vos services ne peuvent en effet être proposés qu’à des particuliers. Ceci est dû au fait que vous avez accès aux crédits d’impôt qui sont destinés aux services à la personne. Ces derniers interdisent toute facturation à des associations ou des entreprises. Aussi, vos ventes en ce qui concerne les services de jardinage ne doivent pas dépasser la moitié de toutes les ventes réalisées.

Le statut service aux personnes possède un aspect à ne pas négliger. Vos clients peuvent avoir jusqu’à 50 % de réduction d’impôt. Pour leur faire profiter de cette opportunité, vous devez juste vous faire une déclaration de services à la personne.

A lire aussi : Comment aménager un jardin sans entretien ?

Le statut multiservices

Une entreprise d’entretien de jardin peut aussi bénéficier du statut multiservices. Pour ce type de statut, notez cependant que le jardinage ne peut pas être réalisé à temps plein. En d’autres termes, cela doit lui représenter une seconde activité. Elle ne peut donc pas avoir un capital conséquent. Vous devez alors posséder d’autres activités en plus qui vont constituer votre chiffre d’affaires.

Faire des factures grâce au CESU

Le CESU (Chèque Emploi Universel) permet à une entreprise d’entretien de jardin de faire ses factures. C’est un moyen simple de recouvrir ses paiements. Néanmoins, seuls les paysagistes qui travaillent à domicile peuvent l’utiliser. Pour pouvoir l’utiliser, vous devez dans un premier temps âtre inscrit sur le site de CRCESU. Aussi, c’est votre employeur qui devra fournir tous vos matériaux. Il décide en outre de toute l’organisation de votre travail.

En somme, lorsque vous êtes une entreprise d’entretien de jardin (paysagiste), vous ne pouvez pas être reconnu comme autoentrepreneur. Des statuts comme le service aux personnes sont en conséquence disponibles pour vous aider à délivrer vos factures et à recevoir vos paiements.