Jardin

Comment entretenir un Aloe Vera ?

L’aloe vera est une plante issue de la famille des aloacées qui est composée d’une centaine d’espèces différentes. C’est une plante d’intérieur, utilisé dans le domaine médical et cosmétique pour ses vertus thérapeutiques. L’aloe vera nécessite également peu d’entretien et se conserve facilement tout au long de l’année. Si vous souhaitez adopter cette plante chez vous, voici comment vous devez en prendre soin.

Bien arroser la plante

L’entretien de votre aloe vera commence par un arrosage correct de la plante. Quant à comment cela doit se faire, c’est selon chaque période de l’année. Ainsi, durant le printemps, il est conseillé de faire un arrosage régulier, mais modéré. Vous devez l’effectuer une fois par semaine environ et seulement lorsque la surface du sol où se trouve votre plante est sèche. Notez qu’une forte humidité nuit généralement à la croissance des aloès.

A découvrir également : Quelle TVA pour l'entretien de votre jardin ?

C’est pour cela que la quantité d’eau dont elles ont besoin doivent être suffisantes, mais régularisées. Pensez surtout à arroser votre aloe vera lorsqu’il fait chaud. Pour cela, utilisez l’eau du robinet seulement si elle n’est pas dure. Par ailleurs, vous pourriez utiliser une eau de source ou récolter celle de la pluie pour arroser vos plantes.

Pour ne pas provoquer du stress pour votre aloe vera, utilisez une eau à température ambiante et non fraîche pour effectuer l’arrosage. En ce qui concerne l’approvisionnement en eau de ces plantes en temps d’hiver et à l’automne, il doit être réduit. Vous ne devez le faire que si vous remarquez que le sol autour des aloès est sec. Cela est nécessaire pour ne pas troubler la période de repos végétatif de vos plantes.

A lire aussi : Larve de cétoine : la distinguer de la larve de hanneton

Faire le rempotage de l’aloe vera

Le rempotage est une opération qui consiste à renouveler le substrat de culture des plantes qui s’épuisent. Cela est nécessaire surtout lorsque les végétaux sont en pot. Dans le cas de l’aloès, cette précaution doit être prise toutes les deux à trois années. Pour que vous puissiez récolter le gel issu de ces plantes, c’est un élément que vous ne devez pas négliger.

Pour le faire, vous devez réserver un pot ayant un diamètre légèrement supérieur. Veillez également à ce qu’il soit troué pour faciliter le drainage de l’aloe vera une fois mis en place. Après avoir préparé le nouvel emplacement de votre plante, enlevez-le de son ancien pot et mettez-le dans le nouveau. Si vous avez plusieurs aloe vera à rempoter, retirez-les délicatement pour ne pas abimer leurs feuilles. Une fois que vous aurez achevé l’opération, arrosez vos plantes avec une eau à température ambiante pour que les feuilles puissent bien croitre.

Couper les feuilles pour récupérer le gel

Lorsque votre aloès a atteint un certain niveau, vous pouvez récupérer le gel qu’il contient. Cela se trouve dans la feuille de la plante. Pour récupérer le gel, vous devez couper les feuilles de l’aloès. Pour cela, choisissez un pot dont la plante est déjà assez mature. Ensuite, sélectionnez la feuille du bas et coupez-la. Vous pouvez faire cette opération pour plusieurs feuilles de l’aloès si vous le souhaitez. Si vous ne savez pas comment couper la feuille pour récupérer le gel, servez-vous juste d’un couteau et tranchez là. Ensuite, tronçonnez ce que vous aurez récupéré en petits morceaux. Surtout, veillez à couper chaque feuille dans le sens de la longueur. Cela vous permettra de récupérer le gel plus aisément. Notez que cette astuce favorise aussi la croissance des aloès, car ainsi, d’autres feuilles peuvent pousser.

Éviter d’exposer l’aloès au soleil

Pour savoir comment faire pour que votre aloès ne meure pas, vous devez suivre le conseil suivant. Il s’agit d’éviter d’exposer votre plante au soleil. En effet, l’aloès est très fragile et lorsqu’il est en contact direct avec le soleil, ses feuilles peuvent s’assécher. Cela dit, si vous avez un pot d’aloe vera, évitez de le mettre dehors. Mettez plutôt la plante près de la fenêtre. Cela lui permettra de bénéficier de la lumière qui favorisera sa croissance.

Mettre la plante dans un milieu à température idéale

Les maisons ou les appartements sont les endroits parfaits pour faire croitre un aloès. Lorsque vous avez un pot de cette plante, vous devez le mettre à l’intérieur pour lui permettre de bénéficier de la température de votre maison. Si vous le souhaitez, vous pouvez sortir le pot d’aloès pendant le mois de mai ou septembre. Toutefois, veillez à le faire rentrer à l’intérieur durant chaque nuit pour ne pas que la fraicheur nuise aux feuilles. Voici une astuce importante dont vous devez tenir compte si vous voulez savoir comment entretenir un aloe vera.